Mission Contrôle de Gestion Social

Division Corporate & Investment Banking d’un groupe bancaire français
Mission d’homogénéisation et de rationalisation des pratiques de contrôle de gestion social, avec déploiement d’un processus et d’un outil cible, sur un périmètre mondial et cross-fonctionnel.

Contexte

Suite à une recommandation de l’Inspection Générale préconisant la mise en place d’un outil unique central pour la gestion des effectifs au travers du prisme financier, et au lancement du chantier de transformation globale de la banque qui requiert un outil de pilotage sur les 3 années à venir, le projet de déploiement des processus et outil de contrôle de gestion social est lancé.

Objectifs

Les objectifs de la mission sont :

  • Dérouler le pilote en éprouvant les procédures mises à jour récemment,
  • Connaître le périmètre d’extension de l’outil (organisationnel, géographique, mais aussi fonctionnel),
  • Connaître les processus de gestion des effectifs de l’ensemble de la banque, vérifier l’homogénéité des pratiques et effectuer un gap analysis,
  • Décommissionner les outils existants si nécessaire (redondances éventuelles avec l’outil cible),
  • Reprendre le stock pour l’initialisation de l’outil,
  • Former les personnes qui devront utiliser l’outil cible, en prenant soin d’adapter les formations à chaque profil d’utilisateurs, en leur fournissant des supports de formation adaptés.

Travaux réalisés

  • Outil central de pilotage des effectifs déployé pour une meilleure visibilité sur le plan triennal de la banque.
  • Processus cible documenté.
  • Supports de formation adapté pour chaque profil et département.
  • Post-Mortem de la mission.

Résultats obtenus

  • Le nombre d’effectifs gérés par l’outil cible est passé de 40% à 100% que ce soit pour les contrats internes ou externes à Paris et à l’International.
  • Les remontées d’informations depuis le Métier sont rationalisées: Paris doit désormais suivre les effectifs à l’International.
  • Le processus mensuel déployé oblige les acteurs à fournir un reporting finalisé.
  • Le macro processus transverse a évolué pour des pratiques réalignées sur l’ensemble du périmètre couvert.